Française

 
 
 

Bienvenue à Wines of Chile, votre principale source d’informations sur le vin chilien. Vous trouverez ici des informations dans votre langue concernant le Chili en tant que paradis du vin, son histoire et ses régions viticoles, ainsi que sesses cépages.

Pour de plus amples informations sur le vin chilien et sur le Chili en général, voir le site complet en anglais www.winesofchile.org.

460 ans d’histoire

01

Le raisin de cuve (Vitis vinifera) arriva en Amérique avec les premiers missionnaires espagnols. Bien que des vignes aient été plantées dans d’autres zones du continent, ce ne fut qu’en parvenant au Chili au milieu du XVIe siècle que l’on trouva un terrain propice à la production de cépages dignes d’être transformés en vin. Dans les premiers vignobles chiliens, on planta un cépage espagnol appelé país, ressemblant au cépage californien mission.

Au XIXè siècle, les voyages transatlantiques facilitèrent les échanges internationaux. De riches Chiliens ayant voyagé en Europe en revinrent avec des habitudes, des aliments, des styles architecturaux et des cépages nouveaux, essentiellement français. On planta dans les nouveaux vignobles des cépages nobles français, tels que le cabernet sauvignon, le merlot, le malbec, le carménère, le sauvignon blanc et le sémillon. Des régions viticoles plus proches de la capitale, comme Maipo, Rapel et Aconcagua, prospérèrent.

L’épidémie dévastatrice de phylloxéra qui provoqua une crise très importante en Europe présenta des avantages pour le Chili, épargné par cet insecte. Les œnologues européens qui avaient perdu leurs vignobles dans leur pays d’origine émigrèrent vers le Nouveau Monde, contribuant à la croissance de l’industrie chilienne florissante.

Plus récemment, le boom mondial du vin des années 90 plaça le Chili sous le feu des projecteurs une fois de plus, en raison de ses excellents vins aux prix très abordables. Au fur et à mesure que l’intérêt croissait, le Chili développa ses vignobles et fit une nouvelle découverte. En 1994, on trouva le cépage bordelais carménère caché au milieu de vignes de merlot. On le croyait disparu en raison de la crise de phylloxéra, mais, ce cépage étant arrivé au Chili avant l’épidémie, il avait été conservé sain et sauf, bien caché dans des vignobles de merlot chiliens.

Les vins chiliens ont fait beaucoup de chemin en 460 ans. Les domaines viticoles ont incorporé les dernières technologies et l’exploration de terroirs anciens et nouveaux a permis aux viticulteurs de choisir des cépages mieux adaptés à leur environnement. Actuellement, les vignes plantées s’étendent de la vallée de l’Elqui, au nord, à Malleco, au sud, avec des expérimentations en cours encore plus au sud. Les vignobles escaladent les versants des Andes et avancent de plus en plus près de l’océan, créant ainsi une grande variété de vins d’excellente qualité, uniques, qui parlent de leurs origines comme peu de vins dans le monde peuvent le faire.

Malgré presque 500 ans de tradition œnologique, l’industrie chilienne du vin conserve sa fraîcheur et sa jeunesse, évoluant audacieusement afin de répondre aux besoins des exigeants marchés actuels. Aujourd’hui, les vins chiliens sont disponibles dans plus de 90 pays sur 5 continents et les ventes continuent de croître régulièrement malgré la récession économique.

Cliquer ici pour plus d’informations en anglais.

Le Chili: Un paradis viticole

Une conjonction unique entre un climat méditerranéen doux et différentes conditions géographique fait du Chili un pays idéal pour une viniculture soucieuse de l’environnement et offrant une grande variété de styles de vins. La viticulture durable est un choix logique et les vignobles biologiques et biodynamiques sont en augmentation. De fait, certains des plus grands vignobles biologiques du monde se trouvent ici au Chili, où la nature fournit tout ce dont les vignes ont besoin pour produire les meilleurs raisins et les vins que les consommateurs actuels, soucieux d’écologie et attentifs au prix, recherchent.

D’où vient la différence ?

Les vignes affectionnent particulièrement les étés chauds et secs, ainsi que les hivers froids et pluvieux que leur offre le climat méditerranéen du Chili. Durant la période de croissance de la vigne, les journées sont ensoleillées et lumineuses et les températures descendent de façon spectaculaire chaque nuit, créant ainsi une importante variation journalière de la température, dont le raisin a besoin pour développer des arômes de fruits frais, une acidité piquante et dans le cas des vins rouges, une couleur profonde, des tannins mûrs et des niveaux élevés d’antioxydants.

Ce n’est pas par hasard si le climat du Chili est si parfait pour la viticulture. Les vignobles sont fortement influencés par l’effet rafraîchissant de l’océan Pacifique et du courant de Humboldt, qui naît dans les eaux glacées proches de l’Antarctique et remonte les côtes ouest de l’Amérique du Sud. Curieusement, quand le courant froid de Humboldt atteint le littoral nord du Chili, il produit des nuages et du brouillard, mais peu ou pas de précipitations (et contribue ainsi à faire du désert d’Atacama le plus aride de la Terre !).

Une géographie unique et des barrières naturelles (le désert d’Atacama au nord, la cordillère des Andes à l’est, les champs de glace de la Patagonie et l’Antarctique au sud, l’océan Pacifique et la cordillère littorale à l’ouest) protègent les vignobles chiliens des parasites et leur fournissent un large éventail de types de sol. Cette vaste mosaïque de terroirs donne naissance à une diversité de vins fins dans toutes les gammes de prix.

En matière de vin, le Chili n’est pas long mais large. Pour définir un terroir chilien, contrairement à ce qu’une carte pourrait laisser penser, ce n’est pas la distance depuis l’équateur qui est déterminante, mais plutôt la proximité de l’océan Pacifique ou de la cordillère des Andes. Au Chili, les différences de sols et de climats sont beaucoup plus importantes entre l’est et l’ouest qu’entre le nord et le sud.

Altitude à l’est:

altitud
Tout semble être influencé au Chili par l’omniprésence de la cordillère des Andes enneigée qui domine les vallées en contrebas. Depuis quelques années, de plus en plus de vignobles grimpent plus haut sur le piémont des collines, où le soleil met du temps avant d’apparaître sur les sommets à l’est mais compense son arrivée tardive par l’intensité que lui donne l’altitude. Des courants de vent montent et descendent chaque jour, créant une différence importante entre la température minimale et la température maximale journalières. C’est exactement ce dont les cépages noirs tels que le cabernet sauvignon sont friands.

Équilibre dans la vallée:

central
Le long tronçon chilien de la route panaméricaine traverse en ligne droite la vallée centrale, franchissant les rivières qui coulent vers l’ouest depuis les Andes et contournant les montagnes de la cordillère littorale qui pénètrent de temps en temps à l’intérieur des terres. Des cépages tels que le carménère apprécient particulièrement cet environnement uniformément équilibré, où le climat est stable et la terre généralement riche.

Fraîcheur sur la côte:

costa
Quiconque s’est baigné dans l’océan Pacifique sait qu’il est froid ! Et il fait sentir sa présence quand, tous les matins, il se heurte à la côte et couvre les terres d’un épais brouillard. Celui-ci se dissipe complètement vers midi, permettant aux vignes de profiter du soleil qui brille… exactement le genre de conditions dont les cépages adaptés au climat froid, tels que le sauvignon blanc, le chardonnay et le pinot noir, raffolent.

Où que vous regardiez, la géographie très variée du Chili et son climat favorable en font le choix logique des consommateurs de vin actuels qui exigent des produits de bonne qualité et des pratiques respectant l’environnement.

Cliquer ici pour plus d’informations en anglais.

Les régions viticoles:

Appellation d’origine contrôlée: Coquimbo
Vallée: Elqui

valle-elqui
Qu’ont en commun les astronomes et les viticulteurs ? Des ciels clairs et une lumière pure. La vallée de l’Elqui possède les deux. Ici, à l’extrémité sud du désert d’Atacama, le soleil fait de la magie avec le raisin le jour et les étoiles l’éblouissent la nuit.
La région est réputée depuis longtemps pour son raisin de table, ses papayes et d’autres fruits, ainsi que pour le pisco, un alcool distillé chilien. Mais de nouveaux vignobles explorent des terrains depuis la côte jusque haut dans les Andes – jusqu’à 2000 m au-dessus du niveau de la mer – avec des résultats étonnants, particulièrement pour la syrah, un cépage à la mode et adapté au climat froid.

Hectares plantés: 348

Appellation d’origine contrôlée: Coquimbo
Vallée: Limarí

valle-limari
La vallée de Limarí est une région viticole à la fois ancienne et nouvelle. Les premières vignes y furent plantées au milieu du XVIe siècle, mais de nouvelles technologies ont conduit les œnologues chasseurs de terroirs à porter un regard neuf sur ce territoire particulier.
Le brouillard rafraîchissant provenant de l’océan Pacifique, le camanchaca, se glisse tous les matins dans la vallée depuis l’ouest et se dissipe au fur et à mesure que le soleil se lève sur les Andes, baignant les vignes de la lumière pure l’après-midi. Avec moins de 10 cm de précipitations par année, l’irrigation goutte à goutte permet aux vignes de s’épanouir, leurs racines plongeant profondément dans un sol riche en minéraux. L’ensemble de ces facteurs donne naissance à des vins frais possédant une touche minérale distinctive.

Hectares plantés: 1.668

Appellation d’origine contrôlée: Coquimbo
Vallée: Choapa

valle-choapa
La vallée de Choapa est située à l’endroit le plus étroit du Chili, où les Andes et la cordillère littorale se confondent. Cette petite vallée se compose de deux secteurs, Illapel et Salamanca. Jusqu’à présent aucun ne possède de grande cave, mais les vignes plantées sur les sols rocheux des piémonts produisent en faibles quantités du raisin syrah et cabernet sauvignon de qualité supérieure, à l’acidité élevée et au pH bas.

Hectares plantés: 129

Appellation d’origine contrôlée: Aconcagua
Vallée: Aconcagua

valle-aconcahua
À 6 956 m, le mont Aconcagua, le plus haut sommet d’Amérique, surplombe la vallée à laquelle ses sommets enneigés procurent beauté et alimentation en eau, essentielle à son épanouissement. Les cépages noirs ont longtemps poussé à l’intérieur des terres, mais les nouvelles plantations côtières sont en train de prouver que la vallée offre également un potentiel pour les vins blancs.

Hectares plantés: 1.007

Appellation d’origine contrôlée: Aconcagua
Vallée: Casablanca

valle-casablanca
La vallée de Casablanca est relativement nouvelle dans le domaine de la viticulture, ses premières vignes datant du milieu des années 80. Elle a rapidement donné un nouveau tour à l’histoire œnologique du Chili. Cette première région du Chili au climat froid a vite produit des vins croquants et frais qui ont retenu l’attention du monde entier et déclenché au Chili la recherche de nouveaux terroirs.

Hectares plantés: 5.710

Appellation d’origine contrôlée: Aconcagua
Vallée: San Antonio / Leyda

valle-sanantonio
Dans cette région viticole relativement nouvelle, les vignobles semblent se moquer du climat froid du Pacifique, se rapprochant de plus en plus de ses côtes. Les vignes grimpent le long de coteaux sinueux jusqu’à 4 km de l’océan, mettant à rude épreuve le courage de viticulteurs déterminés et d’œnologues innovateurs. Leurs efforts sont récompensés par des vins blancs croquants, fins, à la fraîcheur minérale et des vins rouges épicés qui attirent de plus en plus l’attention.

Hectares plantés: 1.806

Appellation d’origine contrôlée: Vallée Centrale
Vallée: Maipo

valle-maipo
Les vignobles s’étendent à l’est de Santiago jusqu’aux Andes, et à l’ouest jusqu’à la côte, formant trois secteurs différents de la vallée du Maipo, connue principalement pour ses vins rouges équilibrés. L’Alto Maipo (le haut Maipo) s’étend jusqu’aux coteaux et produit certains des cabernets emblématiques du Chili. Le Maipo Medio (le Maipo central) est l’une des régions productives du pays les plus anciennes et les plus variées, et le Maipo Costa (le Maipo côtier) – un secteur relativement nouveau – bénéficie de l’influence maritime froide qui franchit la cordillère littorale et se glisse en son sein.

Hectares plantés: 12.216

Appellation d’origine contrôlée: Vallée Centrale / Rapel
Vallée: Cachapoal

valle-cachapoal
Située au sud de Santiago, la vallée de Rapel, cœur agricole du Chili, se divise en deux secteurs viticoles. Le secteur de Cachapoal, situé le plus au nord, est réputé principalement pour ses cépages noirs. Le Cachapoal Alto s’étend à l’est jusqu’au pied des Andes et produit des cabernets et des assemblages rouges élégants et équilibrés. Plus à l’ouest en direction de la cordillère littorale, le secteur de Peumo reçoit juste assez d’influence maritime froide pour créer un climat doux sans être trop chaud, idéal pour le cépage réputé de la région, très fruité et corpulent, le carménère.

Hectares plantés: 10.282

Appellation d’origine contrôlée: Vallée Centrale / Rapel
Vallée: Colchagua

valle-colchagua
Le secteur situé le plus au sud de la vallée de Rapel est l’une des régions viticoles les plus connues du Chili, louée pour ses cépages possédant beaucoup de corps : le cabernet, le carménère, la syrah et le malbec. Ses produits apparaissent régulièrement haut placés dans les classements mondiaux des meilleurs vins. La plupart des domaines viticoles se concentrent au centre de la vallée, bien que de nouvelles plantations grimpent le long des coteaux et explorent la frontière occidentale en direction de l’océan.

Hectares plantés: 25.887

Appellation d’origine contrôlée: Vallée Centrale
Vallée: Curicó

valle-curico
La diversité règne à Curicó, où plus de 30 cépages poussent depuis le milieu du XIXe siècle. La viticulture représente la principale industrie de cette région, la deuxième plus importante du Chili au niveau viticole.
L’histoire moderne de la viticulture à Curicó naît lorsque le viticulteur espagnol Miguel Torres réalise ses premières expériences ici dans les années 70, ouvrant les portes à une vague d’investissements dans le paradis viticole du Nouveau Monde, le Chili.

Hectares plantés: 15.284

Appellation d’origine contrôlée: Vallée Centrale
Vallée: Maule

valle-maule
Longtemps sous-estimée, cette vallée viticole traditionnelle – la plus grande et l’une des plus anciennes – a dernièrement suscité une attention nouvelle et amplement méritée. Des vignobles aux ceps plantés sur des terres non irriguées, plus anciens que les souvenirs de ceux qui y travaillent actuellement, produisent maintenant des assemblages passionnants de cépages poussant naturellement mélangés sur le terrain : carignan, cabernet sauvignon, malbec et autres cépages n’ayant pas encore été identifiés. Les nouvelles plantations comprennent du merlot, du cabernet franc et du carménère, à l’acidité vive et aux fruits juteux.

Hectares plantés: 33.792

Appellation d’origine contrôlée: Région du Sud
Vallée: Itata

valle-itata
Itata, le secteur situé le plus au nord des trois vallées de la région du sud, n’est pas un nouveau-venu dans l’industrie du vin. Certains des vignobles les plus anciens furent plantés près de la ville portuaire de Concepción durant l’époque coloniale. Aujourd’hui, cette région offre un mélange d’ancien et de nouveau, au fur et à mesure que des nouveaux vignobles en espalier surgissent à côté de vignes anciennes, présentant de grandes opportunités d’exploration et de croissance.

Hectares plantés: 2.554

Appellation d’origine contrôlée: Eégion du Sud
Vallée: Bío Bío

valle-biobio
Des journées chaudes et des nuits froides permettent une longue période de maturation, mais les précipitations importantes, les forts vents et les conditions extrêmes du Bio Bio représentent un plus grand défi que pour les régions plus septentrionales du Chili. Ici, la viticulture exige plus de patience, de savoir-faire et de courage que dans d’autres vallées, mais quelques personnes audacieuses ont osé investir dans de nouveaux vignobles de cépages adaptés au climat froid, tels que le sauvignon blanc, le chardonnay et le pinot noir. Les premiers résultats ont récompensé leurs efforts, avec des vins à l’acidité naturellement fraîche.

Hectares plantés: 862

Appellation d’origine contrôlée: Région du Sud
Vallée: Malleco

valle-malleco
Malleco est actuellement l’appellation la plus méridionale du Chili, même si des vignobles expérimentaux ont été plantés plus au sud, à Osorno. Ce secteur a donné des résultats exceptionnels pour le chardonnay et les expérimentations avec le pinot noir sont prometteuses, bien que les importantes précipitations et une période de maturation plus courte rendent ce secteur risqué pour la plupart des cépages.

Hectares plantés: 5

Appellation d’origine contrôlée: Région du Sud
Vallée: Osorno

Encore à un stade d’expérimentation précoce, Osorno, à 900 km au sud de Santiago, possède une très petite zone de plantations de raisins de cuve. Pour le moment, aucun vin n’a été commercialisé et l’avenir viticole de cette région reste incertain en raison des basses températures et des précipitations extrêmes.

Hectares plantés: 6

Cliquer ici pour plus d’informations en anglais.

Cépages

Le Chili possède 111 525 hectares de raisin de cuve plantés entre l’Elqui et Osorno. Il existe environ 50 cépages différents poussant dans les vignobles chiliens, dont 73% correspondent à des cépages noirs et 27% à des cépages blancs. Les plus importants sont:

Cépages noirs (80.703 hectares)
Cabernet sauvignon (40.728 hectares)
Merlot (10.041 hectares)
Carmenere (8.827 hectares)
Syrah (6.027 hectares)
Pinot Noir (2.884 hectares)

Cépages blancs (30.592 hectares)
Sauvignon blanc (12.159 hectares)
Chardonnay (13.082 hectares)
Viognier (753 hectares)
Riesling (305 hectáreas)

Cliquer ici pour plus d’informations en anglais.

À propos de Wines of Chile

woc
Wines of Chile est une organisation promouvant la qualité et de l’image des vins chiliens à travers le monde. Elle possède des bureaux à Santiago, à Londres et à New York, ainsi que des représentants au Canada, en Brésil et en Asie. Elle travaille également en étroite collaboration avec ProChile afin de développer et d’offrir des campagnes de promotion et des programmes éducatifs en Asie, en Amérique latine et en Europe. Les 94 domaines viticoles membres de Wines of Chile appartiennent à Vinos de Chile et représentent environ 90% des exportations de vin en bouteille du Chili.

Siège de Wines of Chile au Chili
Téléphone: (56-2) 218-0600
Adresse: Luis Pasteur 5280, Of. 402, Vitacura, Santiago de Chile

Cliquer ici pour plus d’informations de contact.